featured_p_img
17 juil 2014

Incendie du 7/07 : la mairie mobilisée

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je m’étonne de voir une adjointe de l’ancien maire s’ériger en donneuse de conseils et chercher à faire prospérer son petit fonds de commerce sur le malheur des gens.

La municipalité et les services municipaux ont joué leur rôle au maximum suivant les principes : assistance, aide et solidarité : OUI.

Par contre, responsabilité de la municipalité : NON.

Il s’agit d’un accident privé. L’impôt des Buxangeorgiens ne peut se substituer aux propriétaires bailleurs ou occupants ni aux assurances.

En outre, s’attaquer au personnel municipal, qui s’est dévoué sans compter, avec énergie et compétence, relève d’un mauvais procès.

A ce jour, l’ensemble des familles a été relogé et tout a été mis en œuvre pour répondre à leurs besoins. Nous mesurons bien sûr la souffrance des familles sinistrées et nous restons à leur écoute.  Les services municipaux restent mobilisés jusqu’au règlement définitif de chacune des situations particulières des familles sinistrées.

 

 

15 juil 2014

Un feu d’artifice très réussi !

 

feu

Rien n’est venu contrarier le bal et le feu d’artifice célébrant le 14 juillet ! Malgré la météo très capricieuse, malgré la finale de la finale de la coupe du monde qui jouait les prolongations, les Buxangeorgiens sont venus nombreux admirer un très beau feu d’artifice qui a embrasé le ciel de Bussy de mille couleurs.

La soirée festive s’est poursuivie en musique sur la piste de danse, dans une ambiance très conviviale.

Pour la première fois, aucun incident n’est venu perturber la fête du 14 juillet, grâce notamment aux 27 agents (18 PM et 9 ASVP), déployés pour sécuriser toute la ville durant ce grand rendez-vous. Merci à eux !

feu2

_0140087

7 juil 2014

Incendie accidentel dans un immeuble de Bussy

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un incendie s’est déclaré ce lundi 7 juillet au 4ème étage d’un immeuble de l’avenue du Général-de-Gaulle. Le feu d’origine accidentelle a provoqué des dégâts considérables dans les habitations, notamment au niveau du toit de l’immeuble et du 4ème étage. Privé d’électricité, le reste de l’immeuble et surtout le 3ème étage risquent également d’être impactés. Bien heureusement, aucun blessé n’est à déplorer. Alertés très rapidement, les pompiers sont très difficilement venus à bout des flammes.

Je me suis rendue sur place en compagnie de Ludovic Boutillier et du directeur adjoint des services pour proposer aux six familles touchées par ce drame un relogement, dans les plus brefs délais, dans des chambres d’hôtel de la ville. Les services municipaux ont également été immédiatement réquisitionnés pour venir en aide aux familles sinistrées et nettoyer les dégâts causés par cet incendie. Les familles sont actuellement prises en charge par le centre communal d’action sociale, qui les a accueillies. La municipalité mettra tout en oeuvre pour les accompagner dans cette difficile épreuve.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4 juil 2014

Les gens du voyage seront expulsés mardi prochain

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réunion en mairie ce jeudi 3 juillet avec les chefs d’entreprise de la ZI Eiffel, pris en otage par les gens du voyage, avec le DG d’EPAMarne, le chef de la PM et les autres services de la mairie.

Des décisions :
-Expulsion mardi matin prochain des gens du voyage.
-La PM et la Police Nationale veilleront à la sécurité des salariés avant et pendant l’expulsion.
-Après leur départ, nettoyage de la zone.
-Immédiatement ensuite, des travaux de protection financés intégralement par Marne-et-Gondoire : une seule entrée pour les camions avec une guérite et un contrôle 24h sur 24. Les responsables d’entreprises de la ZI doivent se regrouper en association pour prendre en charge les frais de personnel liés au gardiennage de l’entrée camions
Des mesures sobres et efficaces qui marchent dans les autres zones industrielles.

17 juin 2014

Une occupation insupportable

L’installation des gens du voyage dans la zone industrielle Gustave-Eiffel devient jour après jour plus insupportable pour les Buxangeorgiens et pour les entreprises installées dans notre ville.

En lieu et place de la Communauté d’Agglomération, gestionnaire de la zone industrielle et responsable juridiquement,  je gère cette situation avec toutes les difficultés qu’on imagine, et avec les seules forces de la Police Municipale. Celle-ci a reçu des directives claires afin que les véhicules stationnant en contravention avec le code de la route et la réglementation municipale soient systématiquement verbalisés. Par ailleurs, les contrôles routiers sont renforcés afin d’empêcher de nouvelles installations illégales.

S’agissant des systèmes anti-intrusion, ils ont coûté 1 million à la ville et ne fonctionnent pas ! Je ne peux que déplorer l’état défectueux dans lequel je les ai trouvés à ma prise de fonction le 1er avril dernier. Néanmoins, je trouve scandaleux les sommes dépensées inutilement.

Pour votre parfaite information, l’avocat de la ville a déposé une requête en référé auprès du Tribunal de Grande Instance de Meaux en vue d’obtenir une expulsion à brève échéance.  J’ai également saisi EPAMARNE, propriétaire des terrains sur lesquels sont installées plusieurs caravanes, afin qu’une action similaire soit menée de sa part.

Même si cela va trop lentement à mon goût, nous faisons tout pour mener à terme la procédure dont les règles ne peuvent pas être contournées. Depuis 2002, je me bats contre l’intrusion  des gens du voyage et je connais les dégâts occasionnés par leur présence en particulier dans une zone industrielle. Cet après-midi encore, je suis allée sur le terrain. Nous continuons à agir, avec les armes que nous confère la loi.

 

 

16 juin 2014

Un vide-greniers réussi

brocante copie

Un nouvel emplacement, avenue Charles-de-Gaulle, une visibilité pour tous les exposants, un temps frais. On recommence l’année prochaine !

12 juin 2014

« Transparence et vérité »

_0140065

Comme je l’avais annoncé lors de la campagne électorale, je gérerai Bussy en toute transparence et avec le souci permanent de n’entretenir aucun fantasme ni aucune rumeur. Dans ce cadre, et après près de 10 ans de procédure, j’ai accueilli avec soulagement la décision de la justice de faire enfin la lumière sur des faits qui visaient à me rendre inéligible suite à ma campagne législative de 2002. Si dans cette « affaire », j’ai bénéficié d’un non-lieu m’innocentant totalement, une plainte déposée en 2004, contre mon époux, sera enfin jugée, en fin d’année.

Pour que votre information soit complète, cette plainte émane d’un fournisseur bien connu de la Mairie de Bussy pendant de longues années  (400.000 euros de factures à travers diverses sociétés et un marché supplémentaire de 180.000 euros retiré pour irrégularité sur demande du sous-préfet). Je tenais à vous livrer ces informations en totale liberté et quiétude.

11 juin 2014

Inauguration du parc Spirit dédié aux entreprises

spirit1

Ma présence à un triple titre : en tant que maire de Bussy Saint-Georges, première Vice-Présidente de Marne-et-Gondoire chargée du Développement économique et ancienne dirigeante de PME. 12000 m² pour accueillir des entreprises. Des emplois en perspective…

spirit 2

2 juin 2014

Alerte Info Illégalité des Commerces Ambulants : la ville réagit !

Ainsi, il est rappelé

  • que le stationnement de ces commerces est illégal. L’ancienne municipalité avait établi des arrêtés de stationnement en toute illégalité. En effet, la ville n’a pas à ce jour de règlement de voirie.
  • qu’ils ne versent aucune redevance à la ville et créent une concurrence déloyale vis-à-vis des commerces traditionnels.

Compte tenu de ce caractère illégal, aucun contrôle sanitaire ne peut être effectué, alors même que l’hygiène est la priorité.

La nouvelle municipalité élabore donc au plus vite un règlement de voirie qui devrait être approuvé dans un prochain conseil municipal.

Dans ce cadre, des commerces ambulants pourront alors retrouver une place à Bussy.

26 mai 2014

Elections européennes : l’UMP en tête à Bussy

Européennes-2

Ce dimanche 25 mai, les électeurs étaient appelés aux urnes pour désigner les 15 eurodéputés franciliens au Parlement européen. A Bussy Saint-Georges, c’est la liste UMP menée par Alain Lamassoure qui est arrivée largement en tête, avec 24,3 % des suffrages exprimés.

Après avoir renoué avec les valeurs de la République lors des municipales, Bussy montre un visage d’ouverture et de sérénité, en ne plaçant la liste FN qu’à 16,6 %, suivie de la liste UDI-Modem conduite par Marielle de Sarnez (15,7 %), la liste PS de Pervenche Berès (11,8%) et celle d’Europe Ecologie de Pascal Durand (8,6%). Bussy, ville jeune et accueillante, montre un visage de quiétude, loin des affolements nationaux.

Pour consulter tous les résultats, c’est ici !

23 mai 2014

En négociation avec des gens du voyage

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur le terrain en négociation avec des gens du voyage ce vendredi après-midi. J’ai obtenu leur départ de la proximité du collège Claude-Monet.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

21 mai 2014

Rencontre avec les commerçants

_0140016

Réunion très constructive avec les commerçants de la ville ce mardi soir. Un débat fructueux devant une assistance nombreuse sur les thématiques suivantes : signalétique, stationnement, animations commerciales, propreté, éclairage…

_0140045

Merci à Dominique Mocquax, Vice-Président de la CCI de Seine-et-Marne, et à ses deux collaboratrices pour leur présence. De nouveaux engagements tenus : la désignation d’un adjoint au maire chargé du Développement économique et d’un conseiller municipal délégué aux Commerces, et la mise à disposition d’une collaboratrice de mairie pour aider l’association des commerçants sur le plan administratif.

salle

15 mai 2014

Réunion avec Epamarne

Hier mercredi, après-midi de travail avec Nicolas Ferrand, nouveau Directeur Général d’Epamarne et tour de la ville pour une étude concrète des dossiers en cours.MODIF

12 mai 2014

Une soirée de gala pour célébrer l’amitié franco-italienne

Dans le cadre de l’échange franco-italien avec San Giuliano Milanese, ville de la province de Milan en Lombardie, un dîner de gala a été organisé à mon invitation au Best Western Golf Hotel, afin de clôturer un séjour de 3 jours de la délégation italienne à Bussy. Aux côtés d’Amandine Roujas et d’Elisabeth Te, élues déléguées respectivement au culturel et aux jumelages, j’ai tenu à rappeler la fraternité et les liens privilégiés entre nos deux villes.

_0140090

Aux côtés d’Amandine Roujas, Adjointe au Maire déléguée à la Culture, de M. Jiocondo Berti, président du conseil communal de San Giuliano Milanese (à gauche) et de M. Romano Tronconi, président de l’UTE, Università della Terza Età (à droite).

Merci à Mme Anne-Marie Trinh, présidente du comité de jumelage. Merci à M. Berti, représentant du conseil communal italien et merci à tous ceux qui œuvrent pour renforcer les liens entre nos deux villes.

Arrivée à Bussy le jeudi 8 mai, la délégation italienne a profité d’un très riche programme . Ce vendredi 9 mai, à l’église du village, un beau concert des chorales a été offert par des choristes venus d’Italie et des choristes du conservatoire de Bussy, sous la direction de  Corinne Forestier. La soirée s’est terminée dans une ambiance très conviviale en salle du conseil, à la mairie.

_0140189

_0150103

_0140158

9 mai 2014

Très belle cérémonie du 8 mai

_DSC4787

Je tenais à remercier les enfants du conservatoire Jean-Sebastien-Bach, qui ont chanté avec talent et émotion la Marseillaise et le Chant des partisans. Merci aussi aux Buxangeorgiens ! J’ai été très heureuse de voir la belle mobilisation autour de cette commémoration qui a attiré de nombreux citoyens, venus honorer la mémoire de ceux qui sont tombés pour défendre notre pays.

_DSC4731

_DSC4543

_DSC4668

7 mai 2014

Ce mardi 6 mai, rendez-vous de travail avec le président de la CRC le matin et Mme la Préfète, l’après-midi

crc

A ma demande, ce mardi matin, nous avons été reçus par le président de la Chambre Régionale des Comptes, M. Terrien, pour présenter notre premier budget de transition sincère et transparent et évoquer avec lui quelques dossiers complexes. L’accueil fut courtois et chaleureux et les réponses à nos interrogations claires. L’après-midi, c’est avec la Préfète que nous nous sommes entretenus sur le futur budget et les PPP. Un dialogue renoué avec les autorités. Un autre engagement tenu…

24 avr 2014

Bussy au journal du 20h de France 2 ce mercredi.

En cause, 2 Partenariats Public Privés (PPP) faramineux de 30 millions chacun,  pénalisants pour la ville et insupportables pour les Buxangeorgiens, décidés et signés par le maire sortant.

23 avr 2014

Mes premières impressions et précisions après 15 jours de mandat

J’ai trouvé beaucoup de fonctionnaires soulagés et désireux d’agir pour le bien de la commune. Je les en remercie.

J’ai trouvé l’étage du maire, sécurisé de tous côtés, inaccessible pour celui ou celle qui n’avait pas l’autorisation de monter au 2ème étage. J’ai supprimé cette forteresse ! Je n’ai rien à cacher, et ma porte est souvent ouverte.

Il n’y a plus les domaines « réservés » du maire, en particulier l’urbanisme, les permis de construire, la communication… Par contre, nous sommes face à une rafale de permis de construire signés dans les tout derniers mois du mandat précédent.

Nous n’avons supprimé aucun service aux Buxangeorgiens : ni manèges, ni brigade verte… Le contrat Veolia n’a pas été modifié, et le voyage des aînés aura bien lieu à l’automne selon des modalités en cours de concertation.

Nous cessons immédiatement les commandes de saké, les restaurants luxueux, les notes de téléphone astronomiques… Bref, tout ce qui ne correspond pas à l’intérêt collectif des Buxangeorgiens !

Nous sommes également confrontés à des contrats signés à des prestataires extérieurs qui sont exorbitants face au service effectué. Par exemple, Veolia, qui est chargé de la propreté de la ville, nous coûte 850000€ par an !!!!

Le travail est immense, les dossiers sont lourds de conséquences financières, beaucoup de contrats sont à renégocier.

J’ai la chance d’avoir des élus très motivés et compétents. En deux petites semaines, nous avons déjà réglé un certain nombre de problèmes. Mais il nous faudra encore du temps pour parvenir au redressement de notre ville. Nous tiendrons nos engagements.